Comment réaliser un nano aquarium de 15L pour pas cher ? photo_aqua

aquarium photo_aqua
aquarium photo_aqua

I/La cuve :

Au niveau de la cuve, on peut maintenant trouver par le biais d’internet des cuves possédant un bon verre pour pas très cher. Soit en occasion, soit en neuf sur des sites comme Amazon, Skai and Shrimps etc… En l’occurrence, il faut toutefois faire attention aux rayures sur le verre, car elles sont visibles en eau avec les reflets de la lampe.

II/ Sols :

Pour choisir son sol il faut déterminer ce que l’on veut dans son aquarium, si on décide d’avoir des plantes qui demande peu ou pas de nutriment (anubias, fougère de java etc…) on peut se pencher seulement sur du sable de Loire, ou du qwartz. En l’occurrence, si on recherche des plantes un peu plus complexes comme un tapis d’hémianthus ou du Lotus rouge, à ce moment-là, on va se pencher sur un sol chargé en nutriment. Une multitude de sols existe, en commençant simplement par du manado simple, jusqu’au du sol dennerle mix par exemple. Il faut tenir compte de la couleur du sol qu’on choisira suivant la population du bac. Pour ma part j’ai décider de choisir un sol jbl sansibar black, afin de ressortir la couleur des plantes.

III/ Le décors :

Le décor est le premier pas vers un biotope choisi, dans mon aquarium j’ai choisi de disposer de l’ardoise, et des pierres volcanique de l’Etna. Pour y recréer cet aspect montagneux, j’ai choisi de mettre les pierres dans la montée et non à même le sol. Le fait de ressortir la pierre du sol et non la posé, cela va lui donner un effet naturel, comme si elle était venue de dessous. Cet effet peut-être plus approfondi dans un bac plus grand avec une pente beaucoup plus grandes.

IV/ Les plantes :

Une multitude de plantes est disponible, tout dépend des disponibilités que vous avez près de chez vous. Pour ma part, le choix des plantes est pour moi le plus compliqué et auquel je passe le plus de temps. Pour ma part j’ai choisi dans cet aquarium, de la Pogostemon Helferi, afin de jouer avec la profondeur des ardoises. Ensuite le reste des plantes sont des boutures que j’ai pris dans un de mes aquariums, de la Limnophila Heterophylla, Hygrophylla Polysperma Red. J’ai choisi des plantes simples afin d’avoir un rendu agréable.

V/ La mise en route

Vous voilà 1 mois après, le bac est prêt, vous avez plus qu’à choisir votre population toute en prenant compte de la demande du poisson et non des choix non appropriés à 15L. Attention à l’acclimatation qui dois prendre le temps qu’il faudra dans un bac éteins pour éviter le stress du poisson.

VI/ La population

Après un mois d’attente du cycle de l’azote, votre aquarium et enfin prêt à accueillir du vivant. Deux choix ce porte à vous, de l’invertébrés ou du Betta, dans les deux cas, la maintenance reste difficile si vous n’avez pas les bases en aquariophilie. On peut même se pencher sur les deux en même temps, mais un travail de documentation et surtout de chance au niveau de caractère du Betta sera nécessaire. Le comportement du combattant est propre à lui-même, même si toutefois le fait de manger une crevette lui fera dépenser beaucoup d’effort et finiras surement par s’en lasser.

N’hésitez pas à venir voir ma page Instagram : photo_aqua, et ainsi suivre mes aquariums en temps réelle !

betta splendens photo_aqua
betta splendens photo_aqua
photo_aqua
A propos de photo_aqua 1 Article
Je me présente, je m'appel Johan, j'ai 19 ans et suis passionné d'aquariophilie depuis pas mal d'années. Si tu veux voir à quoi ressemble mes aquariums et ma vision de l'aquariophilie, rejoins-moi sur mon Instagram : photo_aqua. A bientôt !

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.