Mise en eau d’un aquarium par AQUA / partie 1

Ici, une photo de mon aquarium avant d'être mis en eau...
Ici, une photo de mon aquarium avant d'être mis en eau...

Mise en eau d’un aquarium

Partie 1 : Choix de l’aquarium et préparation à la mise en eau

Pour ce début d’année, j’ai un nouveau projet d’aquarium. J’ai donc décidé de vous faire suivre la mise en eau de mon nouvel aquarium de 180 L. Juwel article par article. Mon objectif est d’expliquer en détail à un débutant comment mettre en eau son premier aquarium. Je commencerais par le choix de l’aquarium, jusqu’à l’acclimatation des premiers poissons en passant par le choix du matériel, etc.

1.Achat de l’aquarium:

Après avoir décidé, seul ou en famille de l’acquisition d’un aquarium, beaucoup de questions se posent, à commencer par « Où vais-je le mettre ? », ou bien « Combien ça va nous coûter ? ». Mon objectif ici n’est pas de vous apprendre ce qu’est l’aquariophilie et cet article ne vaudra rien si l’aquariophile ne se renseigne pas et n’apprend pas certaines bases avant l’achat de son premier aquarium. Cependant, je vais vous aider à y voir clair dans ce qui concerne le choix de l’aquarium en tenant compte de tous les critères auxquels il advient de penser:

  • L’aquarium d’un débutant ne devra pas avoir un volume trop important. En effet si un aquarium plus grand est plus simple à maintenir, on recommande au néophyte un aquarium de 120 L. (80 à 100 cm.) ou moins car les erreurs s’y payent plus vite, l’aquariophile apprend donc mieux de ses erreurs.
  • Certaines marques valent mieux que d’autres ! Sans citer de marques ici, on peut facilement faire le tri en observant la garantie: en règle générale, les aquariums possédant une garantie de deux ans au moins sont des bons compromis. Vous pouvez aussi taper le nom de l’aquarium suivi de « casse de renfort » ou bien « défaut d’étanchéité ». Si vous voyez trop de résultats alors ce n’est peut-être tout simplement pas le bon…
  • Le matériel doit être de bonne qualité ! Lorsque vous regardez un aquarium, renseignez-vous sur le matériel. Est-il fourni avec (résistance chauffante, filtre/pompe de refoulement et éclairage) ? Est il correct par rapport à l’aquarium ? En effet, il n’est pas rare de voir des aquariums de 300 L. comprenant un filtre de 500 L./heure, et un éclairage de 2500 lum. Des valeurs beaucoup trop faibles par rapport au volume de l’aquarium ! Assurez vous que le filtre ait un débit d’au moins 3 fois le volume de l’aquarium par heure, la résistance 1 W par litre (environ) et l’éclairage entre 30 et 40 lumens par litre d’eau (volume net). Cela vous empêchera de devoir racheter du matériel.
  • La structure de l’aquarium ne doit pas avoir une mauvaise influence sur la qualité de vie des poissons. Un aquarium rectangulaire (éventuellement à face avant bombée et/ou avec les angles arrondis) reste ce qu’il y a de mieux. Les aquariums cubiques ou haut peuvent être incohérent avec le mode de vie de certaines espèces.
  • Un facteur qui revient souvent, le budget. Assurez-vous donc d’avoir un aquarium qui y corresponde.
  • L’esthétisme aussi est important. Faites-vous plaisir !
  • N’oubliez pas le meuble: il faudra veiller à placer l’aquarium sur un meuble qui pourra supporter son poids à l’avenir*. Si vous n’en avez aucun de disponible, assurez-vous qu’il soit disponible en option avec votre aquarium.
  • Enfin l’aquarium choisi devra correspondre avec votre espèce de poisson « coup de cœur », si tenté que vous en ayez une. En effet il n’est pas rare qu’un aquariophile qui rêvait d’avoir des guppys achète un aquarium de 20 L. puis se retrouve bien embêté par la suite !

Attention à un détail très important lorsque vous commandez en ligne: vous devez ouvrir le colis de votre aquarium en présence du transporteur afin du vérifier qu’il soit en bon état ! En effet, en cas de casse ou de rayure, il faut retourner immédiatement votre aquarium.

*Un aquarium rempli pèse toujours plus que le volume initial, le poids de la cuve, du sol et des décors  renforce ce dernier ! Comptez environ, pour avoir un petit peu de marge, un poids (en kg.) égal aux 150 % (en L.) du volume de l’aquarium annoncé par le fabriquant.

2.Nettoyage et préparation de l’aquarium :

Lorsque vous recevez votre aquarium, il est normal qu’il y ai un peu de poussière. Cela s’explique en partie par la longue durée de stockage en entrepôt. Pour le nettoyer, vous n’aurez besoin que d’une éponge d’aquarium, mais une éponge de cuisine peut très bien faire l’affaire à condition de n’avoir jamais servi auparavant. Attention cependant à n’utiliser, le cas échéant, que le coté absorbant de l’éponge: le côté grattoir peut rayer l’aquarium. Pour ce faire, prenez donc l’éponge puis un petit peu d’eau tiède. En effet, l’usage de détergents est fortement déconseillé. Il suffira de frotter les vitres avec de l’eau puis de ressuyer. Petit conseil personnel, les torchons même lavé sont souvent très poussiéreux. De ce fait, lorsqu’un aquarium a été nettoyé avec un torchon, cela ce voit beaucoup. L’usage de papier absorbant jetable est donc à mon goût plus fructueux.

Nettoyage de mon nouvel aquarium en vue de sa très prochaine mise en eau...
Nettoyage de mon nouvel aquarium en vue de sa très prochaine mise en eau…

Dans un second temps, nous allons donc vérifier l’étanchéité des joints puis l’état du matériel. Le plus simple pour cela est de réaliser une mise en eau « avant-première ». Ce test d’une durée quelques jours seulement va permettre de s’assurer de l’étanchéité des joints. En parallèle, il faudra aussi tester le matériel principal: pompe, résistance te éclairage devront être soigneusement testés pour s’assurer qu’il correspondent bien à votre demande. En cas de problème, vous pourrez alors faire usage de votre garantie en allant voir votre revendeur.

Enfin, si tous ces tests se révèlent concluants, vous pourrez alors passer à la prochaine étape. Cette étape n’est pas obligatoire: elle consiste à mettre en place le poster de fond. Cela signifie entre autre qu’au cas ou vous ne souhaiteriez pas utiliser de poster, vous pouvez sauter cette étape. Cependant pour moi ce style de décoration relève de l’essentiel, car un aquarium ou l’on peut apercevoir au-derrière le papier peint de la pièce perd alors une grande partie de son charme. Pour cette partie, je pense qu’il n’est pas utile d’y aller par quatre chemins. Il vous suffira d’acheter un poster de la taille de votre aquarium (le plus souvent prédécoupés) ou bien de le redécouper. Ensuite il faudra le coller derrière l’aquarium. L’utilisation d’une colle spécifiques donne un bien meilleur rendu, cependant pour pourrez vous contenter d’un simple ruban adhésif.

3-Mise en place définitive de l’aquarium :

Une fois que l’aquarium est prêt à la mise en eau, on peut donc s’attarder sur la pose du meuble puis de la cuve. En effet, le placement de l’aquarium dépend de quelques critères pour lesquels il advient de prêter une attention particulière. Ces fameux critères, les voici:

  • L’aquarium ne doit pas être placé à proximité d’un fenêtre: l’aquarium doit savoir rester indépendant de la météo extérieure. Il n’est pas rare d’avoir beaucoup de problèmes d’algues dans un aquarium mal placé. En effet la lumière du soleil, souvent trop puissante par rapport à l’aquarium, engendre des prolifération d’algues qui se révèlent souvent très peu esthétiques.
  • Évitez aussi de placer votre futur biotope à proximité d’un radiateur. Au même titre que pour la lumière, un aquarium doit pouvoir être indépendant sur le plan de la température.
  • Assurez-vous également que la surface sur laquelle sera placé le meuble est parfaitement à niveau. Si ce n’est pas le cas, il est préférable de mettre des cales: même si avoir une piscine en fait rêver beaucoup, s’il s’agit d’une piscine dans le salon, cela risque de s’avérer moins plaisant.
  • Préférez un lieu de votre intérieur peu fréquenté. En effet, la présence trop insistante de personnes à proximité de l’aquarium à tendance à stresser les poissons. Si vous préférez tout de même un lieu fréquenté, il faudra veiller à planter densément l’aquarium pour que les poissons puissent s’y cacher.
  • Pour des raisons pratiques, la proximité avec une prise de courant est préférable.
  • Et enfin il ne faut pas oublier vos préférences personnelles, elles sont aussi importantes !

Ais-je besoin d’un tapis pour aquarium ? Il s’agit d’une question fréquemment rencontrée. Je vais donc y apporter également quelques précisions. Cette nécessité dépend essentiellement de deux critères: votre aquarium dispose-t-il d’un châssis inférieur de sécurité ?, cette sorte de cadre sous l’aquarium étudiée spécialement pour supporter le poids de l’aquarium rempli; et est-ce-que le meuble sur lequel est posé l’aquarium est étudié spécialement pour supporter son poids ? (ces meubles sont souvent conçus par le même fabriquant, disponibles en option ou vendus avec l’aquarium). Si un des deux critères est respecté, l’achat d’un tapis n’est pas obligatoire. Si les deux le sont, il est même déconseillé. En revanche, si aucun des deux critères cité plus haut n’est appliqué ici, alors l’achat d’un tapis en mousse est fortement conseillé.

Bravo ! Votre aquarium est maintenant parfaitement prêt pour la mise en eau ! Je rédigerais très prochainement la deuxième partie ou je détaillerai la liste de courses à faire pour la mise en eau de l’aquarium.

A très bientôt !
AQUA

AQUA
A propos de AQUA 4 Articles
Bonjour ! Je suis AQUA, passionné d'aquariophilie depuis mes 5 ans. J'ai rapidement commencé à m'intéresser à cette passion qui est loin d'être inintéressante et qui regorge de secrets. Aujourd'hui, tout en continuant moi-même d'apprendre quotidiennement des choses sur cette merveilleuse passion, je me suis fixé l'objectif d'aider les débutants quels qu'ils soient, que ce soit par YouTube ou Internet, avec les modestes connaissances que j'ai et que j'apprend chaque jour. Mais après tout, personne n'a la science infuse ! C'est sans doute pourquoi nous sommes si soudés en aquariophilie, c'est parce que dans cette passion, si on ne s'entraide pas, on arrive à rien ! Actuellement, j'ai 3 aquariums. Le plus petit est un 20 L., j'ai le projet de le remettre en eau dans quelques mois pour mettre un betta ou des killies. Ensuite, un 115 L. amazonien. Dans cet aquarium, je me suis fixé l'objectif de respecter en tout point les contraintes imposés par le biotope. Il possède actuellement un couple de ramirezis, des corydoras et de tétras citrons. Enfin, le plus gros et un 180 L. asiatique. Il n'est pas encore vraiment mis en eau, mais le sera d'ici deux mois. Il sera habité par des crevettes d'amano, un couple de gouramis nains et puis un banc de rasbora à queue rouge. Puisque je sais qu'on va me poser la question... Mes aquariums sont ils low-tech ?? Non, mes aquariums sont filtrés normalement. En effet, j'ai des aquariums qui sont planté selon la norme (j'aime bien garder un peu de place pour le "hardscape"), et ma population est elle aussi standardisé, ce qui ne convient pas idéalement à des bacs low-tech. Cela dit, je ne dis pas que le low-tech ne fonctionne pas, puisque des gens arrivent à le faire, je dis seulement que comme les aquariums naturels "classiques", le low-tech impose certaines contraintes qui ne conviennent pas systématiquement à mes aquariums et à ce que j'aime faire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.